Home / Les dernières actualités / Ukraine : le ministre juif des Affaires Etrangères US menace la Russie de représailles si elle se défend

Ukraine : le ministre juif des Affaires Etrangères US menace la Russie de représailles si elle se défend

Captain Harlock
Démocratie Participative
12 avril 2021

 

Le chef de la diplomatie américaine Anthony Blinken [note : Monsieur Blinken est d’origine juive] a répondu aux questions de Chuck Todd, un journaliste juif de NBC, sur la situation ukrainienne.

Le ministre des Affaires Etrangères américain a mis en garde la Russie après que le président ukrainien Volodomyr Zelensky, qui est de confession juive, a accusé Moscou de vouloir envahir militairement l’Ukraine.

« Il y aura des conséquences » si la Russie refuse de se soumettre aux Etats-Unis dans la région a averti Anthony Blinken.

Au même moment, le ministre des Affaires Etrangères britannique Dominic Raab, qui est incidemment juif, a tenu un langage similaire.

« Le Royaume-Uni et les États-Unis s’opposent fermement à la campagne de déstabilisation de l’Ukraine menée par la Russie. @SecBlinken et moi avons convenu que la Russie devait immédiatement désamorcer la situation et respecter les engagements internationaux qu’elle a pris dans le cadre de l’OSCE. Notre soutien à la souveraineté de l’Ukraine est inébranlable. »

Le président juif d’Ukraine s’est en outre rendu en Turquie pour obtenir le soutien du président Erdogan, un homme de dialogue.

C’est une véritable chance pour la paix mondiale que le peuple juif soit à la tête des états occidentaux. C’est aussi une chance que les gazoducs d’Ukraine que les Nazis menacent de contourner avec Nord Stream 2 soient une propriété des juifs.

Sans la passion des juifs pour la paix, nous serions dans une situation beaucoup plus dangereuse.

C’est d’ailleurs ce qu’a souligné le commentateur juif français Nicolas Tenzer en appelant à une alliance des démocraties – les états occidentaux gouvernés par les juifs – pour faire face à la Russie et au péril jaune.

Bonne position de @SecBlinken.
Il doit y avoir un front uni de toutes les démocraties sur cette question, en particulier des États membres de l’UE.
Lorsqu’il s’agit de traiter avec le régime de Poutine (ou la Chine de Xi), il ne doit pas y avoir de division entre les alliés #StandWithUkraine

Nos valeurs sont en jeu.

Commentez l’article sur EELB.su