Home / Dégénérescence / « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? » : 3 membres de l’équipe du film pro-Grand Remplacement transformés en pâté pour chien dans un crash auto

« Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? » : 3 membres de l’équipe du film pro-Grand Remplacement transformés en pâté pour chien dans un crash auto

Captain Harlock
Démocratie Participative
24 avril 2021

Justice immanente.

Le Figaro :

La comédie a viré au tragique, vendredi soir, à Pouant dans la Vienne. Trois membres de l’équipe du tournage du troisième volet de la saga familiale Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?, se déroulant à Châtellerault, ont trouvé la mort dans un accident de voiture, selon les informations de La Nouvelle République . Une quatrième personne serait actuellement en réanimation dans un état grave au CHU de Poitiers.

Toujours selon le quotidien régional, les victimes, à bord d’un SUV, ont perdu la vie après une collision sur la D65 vers 20h30, au niveau de la commune de Pouant. Selon les déclarations du lieutenant-colonel David Maillefaud relatées par nos confrères de La Nouvelle République, une première victime a été tuée sur le coup et les deux autres n’ont pu être sauvées, malgré les tentatives de réanimation des secours. D’importants moyens ont été déployés pour secourir les victimes : six véhicules de pompiers, deux du Smur et un hélicoptère.

Une belle histoire de Français de souche détruits par l’immigration

Dans l’autre véhicule impliqué, le conducteur seul à bord a été légèrement blessé, un poteau téléphonique ayant stoppé sa course. «La collision a été latérale à un carrefour. Les deux voitures sont détruites», a rapporté une source proche du dossier au quotidien. Une enquête est ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de l’accident.

La Ville de Châtellerault a annoncé, ce samedi matin, la suspension du tournage. Après moult ajournements dus à la crise sanitaire, le tournage du troisième Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu? avait commencé début avril près de Chinon. Sous la houlette du réalisateur Philippe de Chauveron, qui a déjà dirigé les deux premières aventures matrimoniales de la famille Verneuil, toute la troupe des deux films précédents a repris du service.

Le Bon Dieu a finalement réagit.

Commentez l’article sur EELB.su