Home / France / La gauche radicale ivre de rage après la lettre ouverte des généraux sur la guerre raciale totale qui vient

La gauche radicale ivre de rage après la lettre ouverte des généraux sur la guerre raciale totale qui vient

Captain Harlock
Démocratie Participative
25 avril 2021

La lettre des généraux sur l’Apocalypse raciale fait du raffut.

Le Figaro :

Une partie de la gauche a fustigé ce samedi la publication dans Valeurs Actuelles d’une tribune de plusieurs militaires, dont 20 généraux, évoquant «le délitement» de la France, suivi d’une lettre de Marine Le Pen les invitant à la rejoindre pour la présidentielle.

Le journal a publié mercredi une tribune lancée par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes, appelant Macron à défendre le patriotisme, signée par «une vingtaine de généraux, une centaine de hauts gradés et plus d’un millier d’autres militaires», selon l’hebdomadaire.

Ces militaires dénoncent le «délitement» qui frappe la patrie et «qui, à travers un certain antiracisme, s’affiche dans un seul but : créer sur notre sol un mal-être, voire une haine entre les communautés (…) Délitement qui, avec l’islamisme et les hordes de banlieue, entraîne le détachement de multiples parcelles de la nation pour les transformer en territoires soumis à des dogmes contraires à notre constitution (…) Délitement, car (…) le pouvoir utilise les forces de l’ordre comme agents supplétifs et boucs émissaires face à des Français en gilets jaunes exprimant leurs désespoirs», selon ce texte.

«Nous sommes disposés à soutenir les politiques qui prendront en considération la sauvegarde de la nation», ajoutent-ils.

La lettre est disponible ici.

La partie la plus polémique est celle qui évoque l’intervention de l’armée sur le territoire français dans le cadre d’une inexorable guerre civile : « Par contre, si rien n’est entrepris, le laxisme continuera à se répandre inexorablement dans la société, provoquant au final une explosion et l’intervention de nos camarades d’active dans une mission périlleuse de protection de nos valeurs civilisationnelles et de sauvegarde de nos compatriotes sur le territoire national. On le voit, il n’est plus temps de tergiverser, sinon, demain la guerre civile mettra un terme à ce chaos croissant, et les morts, dont vous porterez la responsabilité, se compteront par milliers.« 

Sur ce, Marine Le Pen a réagi.

Deux jours plus tard Valeurs Actuelles publie une réponse de Marine Le Pen : «Je vous invite à vous joindre à notre action pour prendre part à la bataille qui s’ouvre (…) qui est avant tout la bataille de la France». «Comme citoyenne et comme femme politique, je souscris à vos analyses et partage votre affliction», a-t-elle écrit.

De quoi provoquer l’ire de plusieurs figures de la gauche qui ont dénoncé le manque de réaction du gouvernement.

Voici un florilège de la réaction des marxistes.

Une vingtaine de généraux et des milliers de militaires signent une tribune ou ils défient l’Etat et reçoivent l’assentiment de @MLP_officiel…terrorisme djihadiste d’une part, ultranationalisme de l’autre, la démocratie francaise est bel et bien menacée. https://t.co/gn07FAEZww

— Aurélien Taché (@Aurelientache) April 24, 2021

Effectivement, la lettre ouverte adressée à Macron a été publiée le 21 avril, 60 ans exactement après le putsch manqué d’Alger.

C’est tout de même curieux de choisir la date d’un échec pour mettre en garde Macron si l’intention est de nature putschiste. D’autant que les putschs sont rarement annoncés à l’avance à ceux qui sont censés en être les cibles.

Surtout que la lettre demande à Macron de faire des trucs.

C’est toutefois une bonne chose que des officiers supérieurs évoquent publiquement l’inévitable guerre raciale et religieuse qui s’approche sous l’effet de l’invasion de la France par des millions de colons afro-musulmans.

C’est ce que nous disons nous-mêmes depuis des années.

Commentez l’article sur EELB.su