Home / Décryptage / La dernière campagne de la Commission Européenne en faveur du Grand Remplacement en Europe tourne au clash violent avec le public

La dernière campagne de la Commission Européenne en faveur du Grand Remplacement en Europe tourne au clash violent avec le public

Captain Harlock
Démocratie Participative
16 avril 2021

 

La Commission Européenne dirigée par la Boomeuse Ursula von der Leyen a tenu à adresser un message aux quelques 27 nations d’Europe qui composent l’UE.

Le métissage avec des noirs d’Afrique en est le fil conducteur de ce message.

Hélas, si des pays comme la France sont déjà très largement négrifiés, de très nombreuses nations européennes, notamment slaves, ne le sont pas. D’où l’incompréhension du public européen qui a vertement réagi, dénonçant l’obsession antiblanche de l’Union Européenne.

La Commission « Européenne » a réagi en insultant le public européen avant de rappeler que sans l’Afrique et les noirs, l’Europe n’existerait pas.

Nous sommes attristés de voir un certain nombre de réactions négatives basées sur la couleur de peau du père et de l’enfant photographiés dans ce post. La société européenne est diverse.C’est une force pour l’Europe, et nous voulons la représenter dans nos messages. Nous ne tolérons pas les commentaires racistes ou xénophobes sur notre page. Voir le lien vers notre politique de modération des médias sociaux dans notre bio.

Les noirs d’Afrique sont une part essentielle de la société européenne.

 

Penser autrement, c’est être anti-européen.

Vous détestez l’UE parce que vous n’êtes pas de vrais Européens, contrairement à Fofana et sa pute à nègre et contrairement à George Soros.

Voilà la vérité toute nue.

C’est pour ça que l’UE veut vous remplacer : pour rendre l’Europe aux Européens.

Commentez l’article sur EELB.su