Home / Décryptage / Encore et toujours censurés par les juifs, nous revoici en .CC !

Encore et toujours censurés par les juifs, nous revoici en .CC !

Captain Harlock
Démocratie Participative
16 avril 2021

 

Democratie Participative est sans conteste le média alternatif le plus censuré d’Europe, ce qui ne peut s’expliquer que par le contrôle total qu’exercent les juifs sur l’appareil d’état français.

Pour rappel, la totalité de la juiverie organisée, représentée par le ministre de l’Intérieur Cazeneuve lors d’un simulacre de procès en 2018, avait exigé et obtenu l’interdiction de notre média par des tribunaux qu’ils avaient acheté.

Depuis, ces juifs se livrent à des persécutions absolument inouïes contre le site que vous lisez en ce moment au prétexte que des textes écrits par des rabbins il y a des millénaires leur donneraient le droit d’établir leur dictature raciale sur les goyim.

Ces créatures malfaisantes ne cessent de conspirer pour empêcher les gens de lire librement ce que nous diffusons et de se faire une opinion indépendante des informations présentées au public.

Le dernier exemple est la censure de notre domaine en .link

Univers Street Box :

Les FAI disposent de 15 jours pour bloquer définitivement le site raciste “DémocratieParticipative”.

Blogs d’extrême droite ou sites illégaux de streaming, il n’est pas rare que la justice enjoint les opérateurs à bloquer certains accès. Selon Next Inpact, un tribunal a ordonné le mardi 13 avril à Orange, Free, SFR et Bouygues Telecom d’empêcher toute connexion, sans délai, au site raciste DémocratieParticipative. L’ordonnance sur requête est on ne peut plus claire, les FAI sont sommés de “mettre en œuvre ou de faire mettre en œuvre, sans délai, toutes mesures les plus adaptées et les plus efficaces, propres à empêcher l’accès, à partir du territoire français et/ou par leurs abonnés situés sur ce territoire, au nom de domaine www.democratieparticipative.link ou tout site comportant le nom democrativeparticipative.link. Les opérateurs disposent de 15 jours pour appliquer ces mesures, et de manière définitive.

Pour rappel, s’agissant des blocages des sites pédopornographiques ou faisant l’apologie du terrorisme, l’Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication prend les décisions depuis 2015 et ce, sans passer par la case tribunal. Les FAI ont dans ce cas 24 heures pour bloquer le site visé par tous moyens à leur disposition.

Les pédophiles ne sont pas chez nous mais chez les juifs qui se couvrent mutuellement à l’appel de l’académicien ashkénaze Alain Finkielkraut, la référence intellectuelle de la droite française.

Fort heureusement, nos lecteurs nous soutiennent à 3000%.

D’ailleurs sans le financement innovant de notre média par la cryptomonnaie Monero, les juifs auraient pu nous empêcher de détailler les moyens par lesquels ils tiennent la France entre leurs mains.

Là où les autres médias tremblent devant la perte d’un compte sur une plateforme juive, nous avons préféré la liberté de combattre les juifs et leurs desseins diaboliques. Loin d’être abandonnés par les lecteurs, ils nous ont suivi contre vents et marées, en dépit des difficultés.

Si dix médias agissaient ainsi, les juifs seraient finis en France. Nous devons donc faire le travail que les médias français ne veulent plus faire. Ici, à Democratie Participative, nous nous sentons comme ces éboueurs ivoiriens de la capitale française qui vont au travail tous les matins uniquement animés par la volonté de rendre service tout en gagnant honnêtement leur vie – ici, en l’occurrence, en expliquant en quoi haïr les juifs est la pierre angulaire de toute forme de civisme.

Vous prendriez au sérieux, vous, un média qui dit du bien des juifs, cette race d’escrocs ?

Faites connaître notre nouvelle adresse :

democratieparticipative.cc

N’hésitez pas à nous soutenir en nous envoyant quelques shekels sur notre adresse Monero :

4BBFd6nKXEd6LXUgTQxesu9ayEFf9hc3aj4R8SQCMMNdixt8TSBgqt8QmJ54Nc3pUVXU9atrHXXtP2uqUjy9azh4MLKV4Xg

Commentez l’article sur EELB.su