Home / France / Benzema, Zidane et MBappé conspirent pour virer Deschamps et livrer l’EdF à l’Algérie

Benzema, Zidane et MBappé conspirent pour virer Deschamps et livrer l’EdF à l’Algérie

Captain Harlock
Démocratie Participative
11 avril 2021

Après le désastre de Knysna et la purge du gauchiste incompétent Raymond Domenech, Laurent Blanc et Marcel Deschamps ont progressivement nettoyé l’origine du problème : les maghrébins.

Une fois débarrassés des sémites agressifs, Deschamps à pu sans difficulté tenir les noirs.

Cela n’a pas échappé aux algériens qui depuis quelques semaines alimentent une campagne de déstabilisation contre Deschamps avec l’aide de Benzema.

Le manager de Benzema vient d’ajouter sa touche personnelle.

Kvkmedias.fr :

La polémique Benzema en équipe de France n’est pas prête de s’arrêter. Le Français n’a plus porté le maillot bleu depuis 2015.

Aujourd’hui son ancien Agent s’est exprimé dans un entretien avec Made in Foot, Karim Djaziri s’est lâché pour soutenir le KB9.

“Un mec est venu taguer au stylo bic sur le portail de Deschamps « Raciste ». Comme si Karim était responsable de ça… C’est de la désinformation, comme 50% des Français qui pensent que Benzema était à Knysna !” A déclaré Djaziri.

▪︎Au Kazakhstan, un journaliste étranger a d’ailleurs tenté de relancer le débat Benzema/France

“Ce qui est plus dommageable, c’est que personne n’ose le dire. Quand Didier Deschamps répond au journaliste kazakh : « c’est un journaliste français qui te demande », ça veut dire qu’on ne peut plus lui poser de questions en France. Quand il dit ça, c’est très grave. Un journaliste s’est fait reprendre il y a quelques mois pour le retour d’Adrien Rabiot en lui posant la question pour Benzema…”

▪︎Pourquoi est-ce un sujet tabou en France et du côté de la FFF ?

“C’est un sujet tabou car on n’est pas un pays de foot. En France, il n’y a qu’un grand média multisport L’Equipe. Dans un pays de foot, les médias auraient pris parti pour le joueur. Ils auraient dit au sélectionneur : ‘la sélection ne t’appartient pas’.

Traduction : « La sélection appartient à l’Algérie ».

Je ne vous apprendrais rien en vous disant que l’EdF est d’abord et avant tout un outil politique entre les mains du gouvernement français. En faire une équipe multiraciale « attachée aux valeurs de la République » est sa première fonction en ces temps de Grand Remplacement.

Si elle tombait entre les mains du Maghreb United, elle serait très rapidement transformée en vecteur de l’islam militant et de la guerre raciale.

Dans l’ombre, Zidane tire les ficelles.

Dans le même temps, il forme une alliance avec son compatriote algérien MBappé en le soustrayant au PSG.

*pourquoi les femmes blanches font ça ?

Deschamps comme jadis Laurent Blanc sont justement des Blancs que le Racaille Football Club veut grand remplacer.

C’est le secret de polichinelle derrière cette affaire.

Quoique Zidane fasse traditionnellement profil bas, c’est pire qu’un algérien : c’est un kabyle honteux qui surjoue le nationalisme algérien pour faire oublier qu’il est berbère.

Il veut à l’évidence annexer l’EdF pour le compte du FLN et s’en servir comme levier contre la France.

La FFF ne peut pas ne pas le savoir mais comme la France est virtuellement vendue à la découpe à ce stade, une nouvelle capitulation n’aurait rien de surprenant.

Le mot de la fin pour l’observateur le plus perspicace de la planète foot.

Ce n’est qu’une question de temps avant que les algériens n’utilisent la force pour s’emparer de l’EdF avec le soutien de tout le 9-3.

Commentez l’article sur EELB.su