Home / Les dernières actualités / Avignon : l’homme armé abattu se disait « membre de Génération Identitaire » d’après un commerçant maghrébin qu’il aurait « agressé »

Avignon : l’homme armé abattu se disait « membre de Génération Identitaire » d’après un commerçant maghrébin qu’il aurait « agressé »

Captain Harlock
Démocratie Participative
29 octobre 2020

 

MAJ 1

Voici la photo de l’homme abattu à Avignon.

Il n’a pas vraiment un type nordique mais il faudrait d’autres photos en plus de son identité pour en savoir davantage. Il porte une veste de Defend Europe, une structure de Génération Identitaire qui avait symboliquement bloqué la frontière italo-française aux migrants.

Ce n’est pas le genre de vêtement que vous trouvez dans le commerce. A minima, il faut le rechercher activement.

Le journal Le Monde évoque une altercation avec un commerçant maghrébin :

Selon nos informations, de source policière, l’homme qui a été abattu à Avignon avait auparavant menacé un commerçant maghrébin, en lui indiquant qu’il appartenait “à Génération identitaire”, un groupuscule d’extrême droite.

Que ce soit vrai ou non, le résultat est le même : Génération Identitaire est directement nommé.

—————————————————————————————-

Ce n’est pas le tout de dissoudre des organisations islamistes comme Baraka City ou le CCIF, il faut maintenant envoyer un signal aux nombreux musulmans qui vivent en France et qui pourraient croire que la République juive deviendrait islamophobe.

Sur ce, les miracles surviennent.

Il a sûrement donné sa carte de membre aussi, afin que ce « commerçant algérien » ne fasse pas de faute.

Tout se déroule comme prévu.

La dissolution de Génération Identitaire devrait devenir un sujet médiatique d’ici quelques temps. Nous verrons combien de temps le compte Twitter de Damien Rieu tient.

C’est bien, ça tombe la veille du confinement général. Le système médiatique juif pourra rééquilibrer sa narration en diabolisant les Blancs tout en évitant de parler de la dépression économique en cours.

Commentez l’article sur EELB.su