Home / Décryptage / Aujourd’hui, c’est l’anniversaire d’Adolf Hitler !

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire d’Adolf Hitler !

Captain Harlock
Démocratie Participative
20 avril 2021

Aujourd’hui, nous célébrons dans la joie le 132ème anniversaire d’Adolf Hitler, mort héroïquement pour délivrer son pays des juifs. Depuis le paradis, le Führer continue d’inspirer des générations de jeunes Blancs persécutés par la bête hébraïque et sa démocratie infernale.

En 2021, l’homme de bien se remémore ses paroles prophétiques :

« Il est faux de dire que moi ou quiconque en Allemagne voulait la guerre en 1939. Elle a été voulue et déclenchée exclusivement par les hommes d’État internationaux qui étaient soit d’origine juive, soit au service des intérêts juifs. J’ai fait trop d’offres pour le contrôle et la limitation des armements, que la postérité ne pourra pas ignorer à jamais, pour que la responsabilité du déclenchement de cette guerre me soit imputée. En outre, je n’ai jamais souhaité qu’après la fatale première guerre mondiale, une deuxième guerre contre l’Angleterre, ou même contre l’Amérique, éclate. Les siècles passeront, mais sur les ruines de nos villes et de nos monuments, la haine contre les responsables ultimes que nous devons remercier pour tout, la juiverie internationale et ses aides, grandira.

J’ai également indiqué clairement que, si les nations d’Europe doivent à nouveau être considérées comme de simples actions à acheter et à vendre par ces conspirateurs internationaux de l’argent et de la finance, alors cette race, la juiverie, qui est la véritable criminelle de cette lutte meurtrière, en portera la responsabilité. Je n’ai en outre laissé personne douter que cette fois-ci, des millions d’enfants du peuple aryen d’Europe ne mourraient pas de faim, des millions d’hommes adultes ne souffriraient de la mort, et des centaines de milliers de femmes et d’enfants ne seraient brûlés et bombardés dans les villes, sans que le véritable criminel ait à expier cette culpabilité, même si c’est par des moyens plus humains.

Avant tout, je charge les dirigeants de la nation et leurs subordonnés d’observer scrupuleusement les lois de la race et de s’opposer impitoyablement à l’empoisonneur universel de tous les peuples, la juiverie internationale. »

L’esprit d’Adolf Hitler nous accompagne et continuera de nous accompagner dans la difficile mission qui est la nôtre : libérer l’Europe des juifs et la rebâtir sur des bases nouvelles pour que les futures générations blanches du continent aient un avenir digne d’eux.

Joyeux anniversaire au Führer !

Commentez l’article sur EELB.su