Home / Dégénérescence / Afro Breizh Tribu : cette Bretonne vous présente sa mulâtresse dégénérée, fruit de son amour pour la bite malienne

Afro Breizh Tribu : cette Bretonne vous présente sa mulâtresse dégénérée, fruit de son amour pour la bite malienne

Captain Harlock
Démocratie Participative
25 avril 2021

 

 

Il faudrait un jour écrire quelque chose sur les très chrétiennes Bretonnes qui pratiquent leur foi en se faisant sauter par des nègres.

Le dernier conte de fée en provenance d’Armorique.

La génétique expliquée aux nuls

« Afro Breizh tribu »: les Blancs négrifiés mentalement de Bretagne, je ne vous en ai jamais parlé ?

C’est un véritable fléau. Ces déchets raciaux militent pour un retour biologique de 100,000 ou 200,000 ans en arrière, par pure fainéantise face à la civilisation. Et aussi parce qu’ils trouvent le tamtam rigolo.

Cet attentat contre l’humanité blanche s’étale ignoblement dans la presse régionale sous le regard des cagots ahuris.

Ouest-France :

Un voyage en camping-car jusqu’au Mali pour la petite Maïyna. La jeune fille souffre d’une maladie dégénérative depuis sa naissance. Maïyna Raoult et sa joyeuse famille, qui vit à Plounéour-Ménez (Finistère), préparent un voyage unique de 6 000 kilomètres en camping-car.

« L’idée est née l’année dernière après une lourde opération de Maïyna à Paris pour redresser sa colonne vertébrale. Les choses se sont très mal passées et on a eu très peur de la perdre. Elle a montré tellement de courage face à l’épreuve, qu’on s’est dit que le temps était venu pour la famille de faire quelque chose ensemble qui restera dans notre mémoire collective. »

Encadrez ça, ce poème grotesque résume tout le génie chrétien de la Bretagne socialiste. Plus ça sent la merde et l’échec, plus c’est naïvement nègre, plus ça se bouscule pour admirer le miracle.

En tout cas, les soldats français savent au moins pourquoi ils se font refroidir dans le désert malien : pour que la négraille aille remplir les plumards des Bretonnes et engendrer une terrifiante descendance de mulâtres difformes, le tout intégralement pris en charge par la Sécurité Sociale à prix d’or.

Il nous faut une Aktion T4 d’une ampleur beaucoup large que la précédente.

Un truc vraiment saignant.

Commentez l’article sur EELB.su